Vous allez voir comment je commence bien l'année!

La poule adore lire. Elle adore encore plus tricoter, mais son petit moment de lecture avant le dodo c'est sacré. Du coup mes bouquins n'avancent pas à une vitesse phénoménale, mais peu importe.

La semaine dernière, j'ai terminé Stoner (ça devait faire seulement 2 mois que je l'avais attaqué hum...)

book2

J'avais commencé à le lire sans grande conviction après en avoir lu une bonne critique dans ELLE, mais j'ai mis du temps à accrocher. Finalement, j'ai ADORE Stoner. C'est un livre où globalement il ne se passe pas grand chose, et pourtant, il remue, il touche, bref, je ne vais pas m'embarquer dans un grand descriptif, je suis mauvaise pour ça, mais vraiment, je vous le conseille vivement!

 Dans la foulée, je me suis ruée sur les deux premiers tomes de Rosalie Blum, conseillés par Faustine, offerts à Noël sans trop réfléchir à Matilda, qui s'est avérée bien trop petite pour les lire, moi en revanche, malgré mon très jeune âge, ça allait héhé!

book3

Le seul problème avec les deux premiers tomes de Rosalie Blum? Ne pas avoir eu le troisième sous la main sitôt le deuxième terminé, souffrance souffrance! Ayé je l'ai, je lui règlerai son compte ce soir!

Enorme problème existentiel donc pour La poule en fin de semaine dernière parce que rien à lire.

Vendredi soir, nous sommes allés au cinoche avec l'homme (dernier soir avant de récupérer nos loulous, fallait se ruer sur l'occase!), au passage, on a vu Hollywoo, on a bien rigolé, Florence F., si tu ne veux plus ta robe blanche de la fin du film, tu peux me l'envoyer, j'en prendrai bien soin, oui, les boots aussi je veux bien m'en occuper.

Et bref, dans les mille bande-annonces du début, on a vu celle de Hunger games. Ouaip. Et là, espèce de vieux souvenir qui remonte à la surface, pas mal d'entre vous m'avaient parlé de Hunger games au moment de ma dépression post-Twilight il y a deux ans.

Et c'était trop tard, La poule était cuite et recuite!

 book1

Evidemment, j'ai fait mon caprice samedi aprèm parce que je ne pouvais plus vivre (sens de la mesure habituel) sans lire Hunger games. Heureusement pour moi, je l'ai trouvé à la librairie ariégeoise de chez Manou ( la libraire avec une majuscule à la fin de son prénom appréciera je l'espère l'endroit de mon achat uhuhuh). Je passerai sur le fait qu'il y avait les 3 tomes dans cette librairie, que je n'ai pris que le premier, que je l'ai terminé hier soir après une journée de lecture intensive (merci à Manou qui a fait faire leur solfège à mes filles pendant que je lisais collée au radiateur à côté, hermétique à tout ce qui pouvait se passer dans la pièce, mère indigne!!!!!), et que je me trouve bien bête de ne pas avoir le tome 2 à commencer dans la foulée, limite j'en ai des petits tremblements d'addiction!

Unputdownable a dit Manou. C'est ça, c'est le mot!

Va falloir se mettre en quête de la suite maintenant, c'est bête ce qu'il m'arrive hein, c'est très très bête! L'année commence bien tiens!