Pas de surprise, j'ai continué mes activités de soirées d'été aux températeures inhumaines à savoir tricot-lecture, sans compter la petite musculation supplémentaire des bras puisqu'il faut les tenir un peu haut pour que le tricot ne touche aucune partie du corps, n'importe quoi!

Il fait bien trop chaud pour coudre, j'ai essayé mardi soir, epic fail, le résultat est présentement en train de tourner dans la machine avec de la Dylon grand teint, j'aurais dû m'abstenir!

Enfin! Et donc, Quill avance à une vitesse plus que respectable compte tenu de la longueur de ses rangs (j'approche les 600 mailles 24 minutes par rang, n'importe quoi bis!)et j'ai terminé hier Mille femmes blanches.

P1210762

Lu comme d'hab' sur les conseils ô combien avisés de La libraire!

Alors, déjà, la couv' m'a rendue littéralement hystérique, j'ai dû passer dix minutes à la regarder en détail, les perles, les franges, les plumes, gnnnnn, magnifique!

L'histoire: un homme entreprend des recherches sur son aïeule, May Dodd, qui fit partie à la fin du 19° siècle des mille femmes blanches parties vivre parmi les indiens, après un accord passé entre le chef des Cheyennes Little Wolf et le gouvernement américain.

Parmi ces femmes certaines (peu) étaient volontaires, les autres furent recrutées dans les asiles (May notamment) et les prisons.

May Dodd écrivit un journal durant toute la période passée dans sa tribu et ce sont ses carnets que l'on lit dans ce livre.

Evidemment, il s'agit d'une fiction, c'est bien précisé à la fin du bouquin, mais c'est remarquablement écrit et documenté. Certaints passages sont assez insoutenables, d'autres complètement magiques, on plonge dans les croyances, les traditions indiennes, et ça, c'était vraiment chouette! La fin est terrifiante car elle dépeint la façon dont l'armée américaine a décimé les tribus les unes après les autres, si elles refusaient de se rendre dans les réserves où ils comptaient les parquer, les trahisons des tribus par d'autres indiens au service de l'armée.

Au final, un livre vraiment magnifique!

Encore une réussite de La libraire en somme! Qu'est-ce que je lis maintenant FreD mmmh????

Edit pour clobril: je tricote Quill en surnaturelle (la droguerie) et aiguilles 3.5