En ce début d'année, le poulailler essuie quelques turbulences, deux bonnes grosses tuiles, mais genre ardoises, pas des tuiles de rien du tout hein!

Mais La poule faisait face, comme d'hab, le nez dans le guidon (façon de parler, c'est bien connu que les poules ne savent pas faire de vélo sans les petites roues...) en se vautrant dans la laine pour se consoler et rebondir...

wooltherapy

Cascade 220 de mille couleurs différentes de chez Gwenola

Sauf qu'hier, jamais deux sans trois, il neigeait et un deuduns* s'est chargé de coller à Nougaro deux ailes sur le dos et une harpe entre ses petites pattes et là, ben là...no comment!

J'ai toujours trouvé bizarre quand j'en lisais deci delà de faire un billet sur la mort de son chat parce qu'il y a des choses plus graves dans la vie, et d'abord j'aime pas les chats. Anyway Nouggy n'était pas un chat, un chat ne fait pas ce qu'on attend de lui et ne vous suit pas comme votre ombre et il ne vous aime pas à la folie. Il devait être un chien en fait. Alors je fais un billet quand même, parce que j'ai envie et que je suis verdâtre de dégoût.

Ambroise a dit qu'il aurait bien aimé avoir des cheveux magiques comme Raiponce pour pouvoir sauver Nouggy et franchement, ben moi aussi!

Bref, je sais que vous attendez les résultats du concours de mardi, je recolle quelques plumes et je vous fais ça dès que je peux...

* deuduns: en langage koyok, un deuduns est une personne qui ne sait pas conduire, ça permet d'exprimer l'idée sans être vulgaire voyez?