Pour son anniv', ma Louise n'avait pas émis de souhait particulier (elle est trop bien élevée mouahaha!), elle m'avait laissé carte blanche..."de toutes façons, je suis sûre que j'aurai plein de cadeaux alors je préfère des surprises"!

Et donc, il y en avait un que je fomentais depuis des lustres pour elle, un dreamcatcher.

Il faut savoir que ma Louise dort dans une péniche! Oui! Elles dorment avec sa soeur dans des lits superposés, ma Louise en dessous, et elle passe son temps à suspendre toutes sortes de choses aux lattes de son plafond de lit, à étendre des couvertures pour fermer les murs de la péniche, crise de nerfs assurée quand je détruits la péniche pour changer ses draps, LE crime de lèse-koyok par excellence!

Et donc, à une des lattes, pendait lamentablement un pauvre dreamcatcher tout cassé, fait par Matilda (donc, dérobé par le Koyok...) au centre de loisirs avec des scoubidous, et ma Louise y tenait comme à la prunelle de ses yeux, mais il faisait franchement pitié...

P1160459

Voilà la bête!

 Pas évident de mélanger la touche ethnique obligatoire, tout en gardant le côté fille, et aussi un peu de koyok saupoudré par dessus, mais je crois qu'au final, j'ai respecté tout le cahier des charges!

P1160462 P1160464 P1160467 P1160465

Bien entendu, rien n'aurait été possible sans l'homme (les hommes sont merveilleux) car c'est lui qui m'a trouvé le support du dreamcatcher. J'allais basiquement bidouiller un pauvre cercle avec du fil de fer, ça allait être moche et pas solide, et il est arrivé, tel superman allant sauver l'humanité et m'a dit "ce qu'il te faut, c'est un support d'abat-jour"

Il est merveilleux vous disais-je!

En attendant, je fais ma mauvaise langue, n'empêche que j'aurais difficilement pu rêver meilleure base ahem...

J'ai donc crocheté autour du cercle intérieur et des tiges avec de la fleur de coton corail, entouré le cercle extérieur de biais liberty, et il ne restait plus qu'à suspendre mes fétiches et mes plumes en agrémentant de perles en os et turquoises (perles en os chinées by Manou, le reste du matos vient de La droguerie, quant au support, il vient du débarras de l'homme, haut lieu de bricolage!)

 Ah! Vous voudriez savoir si ma Louise a aimé son cadeau? Mmmh, je crois que oui...

P1160468

Celle qui fait un peu la tête en revanche, c'est ma pauvre Matilda, qui d'une part s'est fait voler puis exploser le dreamcatcher qu'elle avait fait, et d'autre part, a vu sa soeur s'en faire ofrrir un juste sous son nez!

Faut que je pense à demander à l'homme s'il à un autre abat-jour à sacrifier sur l'autel de la dévotion maternelle...