Avec l'homme, histoire de sortir des sentiers battus, on a fait la fête aux amoureux vendredi soir et surtout, on avait Manou sous la main vendredi, ce qui n'est pas le cas ce soir...

Petit resto et cinoche, pour La poule, le choix du film était fait, et non discutable, l'homme s'y est plié de bonne grâce (grâce uhuhuh!) mais ne pleurez pas pour lui, il ira voir Dany B. mercredi, oh ça va, il n'est pas si brimé que cela!

black_swan

En cherchant l'image de l'affiche du film, je suis retombée à chaque fois sur 4 versions très art déco, qui manifestement n'ont pas passé le cap de la sortie du film, et c'est bien dommage, parce que l'affiche officielle, bien que très belle, donne un peu trop la version brut de décoffrage de l'histoire, genre, la fêlure quoi. Bon, bref, ce n'est que mon avis perso.

Je ne vais pas vous faire le résumé du film (quoique, je vous dis la fin? ) on peut le lire partout, Natalie P. est en couv' de tous les magazines, Oscars, Gloden Globes tout ça tout ça!

C'est amplement mérité, le film est soufflant. L'ambiance est vraiment tendue, limite glauque, l'épaule de l'homme m'a été salutaire à plusieurs reprises pour me cacher, soit on flippe, soit on a la nausée, humpf.

Mais les scènes de ballet sont magistrales, et c'est clair que la performance de Natalie P. est incroyable! Et Vincent C. est excellent aussi (même si je ne peux m'empêcher de voir Diégo le tigre aux dents de sabre à chaque fois qu'il ouvre la bouche...)

En conclusion, c'est un film qu'il faut digérer. En sortant, impossible de dire réellement si on avait aimé ou pas. Avec un peu de temps, oui, c'est sûr, j'ai aimé. Mais l'avertissement rapport au public est vraiment à prendre en compte pour ce film, j'avais limite l'âge je crois (hein mon Jouch, OUI, je SAVAIS que ce n'était pas uniquement un film de ballets! pffff)

Enfin, tout cela ne m'a pas empêchée de décortiquer les tenues hors ballet de Natalie P., du sweat gris à gogo, des UGG, des guêtres, let's dance!