Le jeu favori du petit bébé garçon en ce moment, c'est d'aller à la boulangerie! Il a délimité une petite ville dans notre salon, ici le parc, ici la station service, et surtout, là, la boulangerie! Et donc, le rituel, c'est de monter dans sa petite voiture, d'aller mettre un peu d'essence-pshiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii parce que sinon, ça n'avance pas, et d'aller à la boulangerie!

Alors, le truc obligé, c'est de ramener de la boulangerie des baguettes blanches (La poule n'aime pas le pain trop cuit, et il le sait...), il paie, normal, me ramène le pain, puis me propose d'y retourner me chercher des gâteaux, sympa quand même!

Alors il me demande quels gâteaux je veux, j'essaie de varier, faut pas se lasser, mille-feuilles, tarte aux fraises, éclair au choc', mais non non non, ce que le bébé garçon ramène systématiquement de la boulanze'ie, ce sont des tartelettes au chocolat! Allez savoir pourquoi, surtout qu'il n'y en a pas dans notre boulangerie habituelle, mais c'est sa fixette du moment!

Alors, comme La poule est une mère merveilleuse...

Tartelette au choc'!

P1090945

Vous auriez vu un bébé garçon heureux (et qui envisageait très sereinement de s'emparer de la chose, de la coller dans le coffre secret de sa voiture pour aller faire un tour avec à la boulanze'ie...)

La recette est celle du dieu Jamie O. tirée de son livre culte cook

J'attaque mes trajets divers du mercredi-des-enfants et je vous mets la recette un peu plus tard...

Voilà, on est plus tard, les activités, siestes, et coiffeur divers sont derrière, la recette donc!

(j'ai divisé toutes les proportions par 3, on obtient 6 ou 7 tartelettes)

La pâte:

  • Mélanger 108g de beurre mou+75g de sucre en poudre+1 pincée de sel.

  • Ajouter 188g de farine tamisée, 20g de cacao amer non sucré et 1 gros oeuf.

  • Mélanger rapidement, de façon à obtenir une pâte qui se tient et pas trop collante. La mettre en boule puis 1h au frais.

  • Sortir la pâte du réfrigérateur, la partager en morceaux et étaler dans chaque moule à tartelette préalablement beurré (je ne l'ai pas fait, mes moules sont anti-adhésifs, ça s'est bien passé!)

  • Placer les moules 15 minutes au congèlateur, préchauffer le four à 180°C pendant ce temps.

  • Enfourner pour environ 10-12 minutes, bien surveiller, la pâte doit ressembler à un biscuit (une sorte de brownie plat en fait, vive Jamie O.!)

  • Sortir les fonds de tartelettes et baisser le four à 170°C.

La ganache:

  • Porter à ébullition 7 cl de lait entier+20 cl de crème fleurette + 22g de sucre en poudre.

  • Quand le mélange bout, le sortir du feu, y faire fondre 115g de chocolat noir en fouettant bien, puis ajouter 1 gros oeuf.

  • Garnir les fonds de tartelettes (un conseil, les placer auparavant sur une plaque à pâtisserie, qu'on pourra enfourner d'un coup plus facilement, la ganache est liquide et cela peut être délicat sinon)

  • Laisser cuire environ 10 minutes, et sortir les tartelettes. Ne pas trop faire cuire la ganache, sinon ce n'est pas bon, le centre doit encore être liquide quand vous les sortez du four, cela terminera de solidifier en refroidissant!

  • Se prosterner devant le dieu Jamie O.!

Crash-test:

  • A eu lieu au goûter, on est trop bons, on en a gardé une pour l'homme pour ce soir, le pauvre!

  • Même pas de truc drôle à raconter, même pas de vent frais vent du matin, tout le monde a aimé, ma Louise y compris, qui se déclare pourtant la personne qui déteste le chocolat noir le plus au monde, ridicule ma Louise héhéhé! Elle n'y a vu que du feu, elle a un peu prétendu que la pâte était trop chocolatée pour elle, mais pas la ganache, mais bien sûr ma Louise!!!!