On aurait pu s'en douter, pour le goûter cette semaine, La poule continue l'exploration de LA bible, le CDD de Martha ayant été reconduit...

P1070739

Après le premier choix de la semaine dernière, il fallait en faire un second!

Pas facile, mmmh, toutes ces recettes sont vraiment aimables, avec à chaque fois, les potes sucre, beurre and co, pffffff dur!

Alors histoire de corser la chose, La poule s'est dit qu'elle allait tester la recette LA PIRE du livre, par pire, j'entends la plus chargée, la plus sucrée, la plus inavouable, celle qui fait que vous vous cachez pour la faire, et encore plus pour la manger, que si on vous demande, vous n'avouez que la moitié des ingrédients, et encore, en diminuant les proportions, la recette DE LA HONTE!

Cette recette existe, je l'ai trouvée, son petit nom officiel, c'est le triangle au chocolat, caramel et marshmallow, ça vous parle???

Le mars!

P1070844

Oui, il fallait absolument donner à ce gâteau un petit nom officieux bien plus court, comme en plus il colle aux dents, impossible de prononcer autant de mots à la suite héhéhé!

Alors, pendant un court instant de lucidité, La poule a envisagé de diviser les proportions par 2, et puis...rho noooooooooooooon quand même, ça ne serait pas raisonnable!

  • Préchauffer le four à 180°C

  • Battre 115g de beurre mou avec 300g de sucre muscovado (sucre de canne non raffiné, en magasin bio)

  • Ajouter 3 gros oeufs, et 1 c.c. d'extrait de vanille

  • Incorporer 320g de farine, 1 sachet de levure chimique, 1 c.c. de gros sel

  • Sortez le jus d'épinard, même ma Louise a randu son tablier, c'est le cas de le dire!

  • Hacher 100g de chocolat noir, 100g de chocolat blanc, une vingtaine de caramels mous, et 50g de marshmallows (ça fait une quinzaine environ)

  • Incorporer à la pâte la moitié des ingrédients précédents, bien mélanger

  • Verser la pâte dans un moule moyen rectangulaire tapissé de papier sulfurisé

  • Répartir la seconde moitié du choc' and co sur le dessus du gâteau

  • Enfourner 35 minutes d'après Martha, mais cela s'est avéré bien insuffisant, compter facilement 1h de cuisson

  • Sortir le gâteau, le laisser refroidir, le mettre au réfigérateur 30 minutes afin de pouvoir le découper, perso j'ai zappé cette étape, j'avais peur de le dénaturer en le mettant au frais, donc je l'ai juste laissé refroidir, et croyez moi, ça ne l'a pas gâché, loin de là!

Je ne vous cache pas que le crash-test a eu lieu, et il ne reste pas une miette du-dit gâteau!

Matilda: a envisagé que j'allais lui couper à l'emporte pièce au milieu du gâteau juste les parties avec les plus grosses pépites de chocolat noir

Ma Louise: a failli emporter tout le dessus du gâteau en voulant embarquer un bout de chamallow fondu

Ambroise: n'a pas été autorisé à goûter, la phobie de La poule étant que l'un de ses enfants ne s'étouffe, trop de caramel, ça colle aux dents, danger!

Manou, présente ce weekend, a adoré, tout comme La poule

Panou, a peur du sucre, rappelons le, a failli faire une attaque d'hyperglycémie juste en voyant le gâteau, en a pris une micro tranche pour rester poli, puis a fini la part de Manou...

L'homme, a embarqué le plat devant la télé dimanche soir, bon signe, trèèèèèèèèèèèèèèès bon signe!!!!

Bref, pour résumer, j'ai rarement mangé un truc aussi gras et sucré, et surtout aussi bon!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!