Today, c'est le grand jour, toutes les inconscientes qui ont décidé de participer au jeu de Silo et Audrey peuvent dévoiler leurs merveilles macaronesques!

Petit récapitulatif en ce qui concerne La poule tout de même, car elle vit une histoire d'amûûûûr avec les macarons depuis un certain temps... Pour le fun, un échantillon des méfaits de La poule dans le domaine en question!

Pictures

Voilà! Le moins qu'on puisse dire, c'est que La poule a persisté malgré des échecs cuisants, certains approchaient d'une tête à peu près acceptable, mais pas THE tête, non, celle là, La poule ne l'a jamais vue apparaître sur sa plaque à pâtisserie!

Hihi y en a qui sont quand même super super moches, je me suis bien marrée à les revoir tiens! Même les ganaches j'ai réussi à les louper aussi!!! Ca vous calme hein! Je suis globalement super forte en ratage de macarons, ça impose le respect ça!

Au fil des présentations de ses macarons, grâce aux gentils et encourageants comments laissés par des âmes charitables, La poule a pu dresser la liste de ce qui se fait et ne se fait pas pour réussir les macarons!

  • séparer les blancs d'oeufs 2-3 jours avant

  • peser les blancs d'oeufs et pas dire genre 2 blancs d'oeufs, pas assez précis malheureuses!

  • avoir tous les ingrédients à température ambiante

  • tamiser sucre glace et poudre d'amandes

  • mixer la poudre d'amande super fin

  • ne pas mixer la poudre d'amandes, ça fait ressortir son gras

  • 2-3 gouttes de jus de citron en montant les blancs d'oeufs pour les serrer

  • utiliser une maryse

  • surtout pas de maryse, la cuillère, rien de tel!

  • obtenir le ruban avec la pâte, donc malmener les blancs d'oeufs

  • y aller délicatement pour ne pas casser les blancs en neige

  • la poche à douille doit toucher la plaque quand on fait le macaron pour qu'il ait une belle forme

  • four moyen chaleur tournante

  • superposer les plaques sous les macarons

  • laisser croûter, un peu, beaucoup, toute la nuit!

  • tout faire à l'arrache, faire fi des conseils!

  • attention à ne pas avoir une traîtresse goutte d'eau à l'intérieur du four, sous la plaque où ailleurs, ça compromettrait nos jolis macarons!

J'en passe j'en passe! Bref, tout et son contraire, le tout dit par des filles qui, photos à l'appui, réussissent des macarons à coque lisse, gonflée et avec collerette (je les hais, est-il utile de le préciser) Bref, allez comprendre. Les divers échecs (cf plus haut) ont été réalisés en croisant les divers conseils en une multitude de combinaisons, et...ça n'a JAMAIS marché!

A la limite, La poule a obtenu son meilleur résultat en faisant ses macarons à l'arrache c'est à dire sans séparer les blancs d'oeufs à l'avance, sans tamiser, en remuant comme une folle, sans laisser croûter, l'hérésie totale, comme quoi!

C'est long hein! La poule est intarissable sur le sujet héhéhé!

ET nous en venons au défi du jour! Quelle attitude adopter? Le prix du plus moche macaron était quand même en jeu, La poule avait vraiment ses chances! Oui mais l'honneur tout de même! Donc, attitude sage, elle allait les tenter, pour une dernière, une ultime fois, en respectant le mieux possible les diverses consignes. A part sortir les blancs d'oeufs à l'avance (deux neurones La poule, elle a tout bêtement oublié, en plus, la grand-mère de La poule est contre, elle dit que ça les rend toxiques, et La poule écoute sa grand-mère), elle a tout fait, peser, tamiser, jus de citron, maryse, ruban, douille contre la plaque, plaques à pâtisserie superposées, croûtage long (2h), eeeeeeeeeeeeeeeeeet elle a tenté pour l'ultime essai un dernier conseil, donné il y a peu pour la première fois, et voilà ce que ça a donné...

IMG_5174

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!!!!!!!

Je vous vois venir, genre ok La poule, y a qu'un macaron dans ton assiette, tous les autres sont ratés! Non mais pour qui vous me prenez! Je rêve!

IMG_5175

Eh non mais sans rire, sont pas si pire finalement ces macarons! Hein!

Donc, pour la recette, j'ai fait un mix entre plusieurs glanées ça et là, donc je ne peux pas vous la donner, surtout que je n'ai rien noté! Ce sont des macarons au choc', évidemment. La ganache au choc', valeur sûre, est celle de Pure gourmandise.

Voilà!

Eh deux minutes La poule, tu t'en vas là comme ça, avec tes macarons pas trop vilains! C'est QUOI finalement le petit truc en plus mmmh?

Ah ça, vous êtes sûres? Vous voulez savoir? uhuhu!

Eh bien c'est que j'ai commencé la cuisson de mes macarons dans le four froid (la gentille personne qui m'a donné le conseil se reconnaîtra, merci à elle!), et ça a fait toute la différence! Car sur trois fournées, une commencée à four froid réussie, les autres faites dans la foulée...craquelées! Histoire de choc thermique ou je ne sais, les fournées suivantes avaient la collerette mais la coque toute fendillée!

Ah là là ces macarons, c'est tout un poême!!!