En cette semaine de la cornemuse, La poule se devait de vous faire aujourd'hui un dessert écossais!

Donc, hier, vive google, j'ai lu un certain nombre de pages concernant ces desserts! (dingue comme les sites parlant de bouffe écossaise se sentent obligés de mettre de la cornemuse ou des chants traditionnels écossais en fond sonore, j'ai bien rigolé!).

Alors évidemment, j'ai vu le scottish shortbread, mais lui, je vous l'ai déjà fait (si vous allez voir d'ailleurs, sur la photo, il y a ma théière adorée, celle qui n'est plus, qui a rendu l'âme dimanche dernier, La poule est au fond du goufre, 12 ans d'amour réduits à néant, horrible horrible!). Pas mal de puddings divers et variés également, au chocolat souvent et avec parfois des sauces au caramel assez sympathiques. Les écossais aiment aussi les pommes, la cannelle, mais mais mais, celui qui revenait toujours, et a l'air d'être un classique de chez classique, c'est donc, mon pote le cranachan!

Et alors, rien que pour son nom, je me suis fait un plaisir de le tenter! Surtout qu'en plus, il est composé de framboises et de chantilly, et aussi de flocons d'avoines caramélisés, trois choses pour lesquelles La poule serait prête à se damner alors let's go!

Le cranachan!

IMG_3350

C'est marrant hein! Il n'a pas du tout du tout la tête de son nom!

Bon, pour la recette, elle n'est pas bien compliquée, je l'ai adaptée à la sauce poulailler, après avoir examiné pas mal de versions, notemment celle-ci, celle-ci ou encore celle-ci (pour cette dernière, carrément la recette filmée!).

Donc, le fond, ce sont des framboises (congelées, misère c'est l'automne) mises à macérer 1h dans un peu de sucre et normalement un truc alcoolisé, genre whisky ou crème de cassis. La poule a mis une pincée de gingembre à la place.

Pendant que vos framboises macèrent, dans une casserole à feu doux et en remuant tout le temps (si vous ne voulez pas vous retrouver fissa avec un magma de charbon) on fait caraméliser 50g de flocons d'avoine avec 50g de sucre brun ou de miel comme vous voulez. Etalez dans une assiette et laissez refroidir.

Montez de la crème fleurette entière (fouets et saladier au frigo depuis 2h) avec du sucre vanillé. L'écossais, lui, puisqu'il vit en Ecosse, y met du crowdie, fromage frais typique ;  La poule, elle, qui vit au poulailler, y met du mascarpone.

Ensuite, théoriquement, on mélange les flocons d'avoine caramélisés à la chantilly, puis on monte les cranachan, framboises au fond, chantilly-flocons d'avoine, framboises en déco. La poule, qui connaît ses bestioles par coeur et sait qu'elles n'aiment pas qu'une texture croustillante vienne déranger leur chantilly, n'a pas mélangé les flocons d'avoine, mais les a déposés par dessus, en déco, histoire de ne pas se récolter un vent frais vent du matin quand elle présentera ses cranachan au dessert!

Moi je dis, vive le temps partiel le mercredi, vive l'Ecosse, et vive les cornemuses!